Acheter

Vacher de Lapouge Georges - Race et milieu social Essais d'anthroposociologie


Auteur : Vacher de Lapouge Georges
Ouvrage : Race et milieu social Essais d'anthroposociologie Système et faits sociaux
Année : 1909

Lien de téléchargement : Vacher_de_Lapouge_Georges_-_Race_et_milieu_social_Essais_d_anthroposociologie.zip

Tous les êtres vivants sont soumis à la sélection naturelle l'humanité est soumise en outre aux sélections sociales, c'est-à-dire à l'influence du milieu créé par elle-même. L'étude de l'homme comprend donc une branche de plus que celle des autres, animaux; l'anthroposociologie, qui a pour objet l'étude des réactions réciproques de la race et du milieu social. En choisissant ces derniers mots pour titre de ce recueil, j'ai voulu attirer l'attention du public sur l'étendue très générale de l'anthroposociologie, dont il a l'habitude d'associer le nom à certaines questions particulières, sans se rendre compte de l'immensité de son domaine. Pour ce qu'on appelait autrefois les gens du monde, et même pour une large partie des scientistes, l'anthroposociologie est la théorie de la supériorité de la race aryenne, de la race demi-divine aux yeux de ciel et aux cheveux de lumière, comme l'économie politique est la théorie du libre-échange. Cette notion un peu courte a été vulgarisée par les Houzé, les Finot, les Manouvrier, les Chamberlain, et autres caricaturistes de l'anthroposociologie. Si on la rapproche de la définition, que nous venons de rappeler, de la science elle-même; on voit combien elle est éloignée de la vérité. Les réactions réciproques de la race et du milieu. sont infiniment plus compliquées chez l'homme que chez les autres êtres. La première raison de ces complications est la complexité même du milieu. Le milieu se compose, en ce qui concerne les animaux et les plantes, d'un certain nombre d'éléments : la composition chimique du sol, de l'eau, l'intensité, l'époque et la durée des vents, des pluies, ou de la sécheresse, la température, sa répartition annuelle, ses inégalités, l'insolation, l'altitude, la latitude, la présence ou l'absence, la rareté ou l'abondance de certaines plantes, de certains animaux qui constituent la base de la nourriture, et de ceux qui sont des concurrents, des parasites ou des destructeurs. La puissance vitale et la fécondité de l'espèce ou de l'individu, certaines qualités biologiques, intrinsèques, les circonstances accidentelles des rencontres, interviennent comme causes compensatrices ou conniventes, et de la balance résulte la survie ou l'extermination de l'individu et de sa race, mais. ni la plante ni l'animal ne peuvent modifier ou créer leur milieu. L'homme est beaucoup moins soumis aux contingences du milieu physique, et connaît des moyens de le modifier. Il a des vêtements, des habitations; des procédés de chauffage; la production régulière des vivres est assurée par la culture; il a supprimé les grands destructeurs et apprend à se défendre contre les infiniment petits. Son intelligence le soustrait ainsi dans une large mesure aux causes naturelles de sélection; mais les dangers auxquels il échappe à l'égard du milieu naturel ne sont rien auprès de ceux du milieu social qu'il se crée. La concurrence avec ses semblables est telle, que chaque individu, est directement ou indirectement en compétition sur quelque point avec presque tous les autres, même avec ceux dont il est séparé par l'entière épaisseur du globe. L'existence en société le soumet à une infinité de causes de sélection, plus dangereuses encore pour l'espèce que pour l'individu. Je ne reviendrai pas sur le caractère presque constamment péjoratif des sélections politiques, militaires, religieuses, économiques, ce que j'en ai dit dans mon livre sur les Sélection sociales est suffisant. Je rappellerai que l'assistance et la solidarité, qui paraissent de nature à corriger les effets de la sélection, les corrigent seulement à l'égard de l'individu, mais les aggravent à l'égard de l'espèce; au point, de constituer un des pires dangers dont soit menacé l'avenir physique et mental de l'humanité. ...

4373 lectures

Voir aussi

Soutenir le Site ! Le savoir n'est pas gratuit

Les ouvrages mis en partage sur ce site le sont gratuitement. Mais maintenir en ligne un tel site...

Lire la suite

Applebaum Anne - Goulag Une histoire

Auteur : Applebaum Anne Ouvrage : Goulag Une histoire Année : 2003 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Applebaum Anne - Famine rouge

Auteur : Applebaum Anne Ouvrage : Famine rouge La guerre de Staline en Ukraine Année : 2017 Lien de...

Lire la suite

Bouysse Grégory - Encyclopédie de l'Ordre Nouveau Volume 9

Auteur : Bouysse Grégory Ouvrage : Encyclopédie de l'Ordre Nouveau Volume 9 Histoire du S.O.L, de...

Lire la suite

Wilcock David - La clé de la synchronicité Tome 1

Auteur : Wilcock David Ouvrage : La clé de la synchronicité Tome 1 L’intelligence invisible qui...

Lire la suite

Blanchet Adrien - Les trésors de monnaies romaines

Auteur : Blanchet Adrien Ouvrage : Les trésors de monnaies romaines Année : 1900 Lien de...

Lire la suite

Pégorier André - Les noms de lieu de la France

Auteur : Pégorier André Ouvrage : Les noms de lieu de la France Glossaire de termes dialectaux...

Lire la suite

Mullins Eustace Clarence - Meurtre par injection

Auteur : Mullins Eustace Clarence Ouvrage : Meurtre par injection Année : 1988 Lien de...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book