Amorth Gabriele - Confessions


Auteur : Amorth Gabriele
Ouvrage : Confessions Mémoires de l'exorciste officiel du Vatican
Année : 2010

Lien de téléchargement : Amorth_Gabriele_-_Confessions.zip

PRÉSENTATION D'UN HOMME ET D'UN LIVRE TRÈS PARTICULIERS. Le froid règne à Rome, au rez-de-chaussée de ce grand bâtiment de la rue Alessandro-Severo. Dominant cette véritable citadelle, une basilique à coupole en impose tout particulièrement. C'est le quartier général de la Société San Paolo, la congrégation paulinienne. La porte laisse filtrer des courants d'air, contre lesquels le radiateur électrique mène une lutte désespérée. Le vieil homme un peu voûté qui entre, un cartable à la main, vous prévient d'emblée : -Je garde mon pardessus. La pièce est nue. Au centre, une petite table en bois plus que rudimentaire compose l'essentiel de l'ameublement, avec quelques chaises des années soixante et un fauteuil marron aux accoudoirs en bois, à la mode il y a trente ans. Son dossier légèrement incliné, son tissu brunâtre font tristement songer au mobilier socialiste des pays de l'Est. S'y ajoute un réfrigérateur antique monumental qui bourdonne dans un coin. C'est dans ce fauteuil que prennent place les étranges patients de don Gabriele. Etranges, car porteurs de maladies que personne ne reconnaît, ne parvient à comprendre et ne peut guérir. Ni la science médicale, qui s'avoue dépassée, ni ceux qui devraient s'y entendre en la matière- ou en avoir au moins l'aptitude, la volonté, le devoir de laisser ouverte une porte sur l'au-delà du matériel, l'au-delà du naturel et qui ne le font pas. Mais n'entrons pas trop vite dans le vif du sujet. Continuons plutôt de parler de lui, de l'atmosphère qui l'entoure la plupart de son temps, dans un corps à corps qui est tout sauf métaphorique, avec un adversaire insaisissable. Je voudrais vous entretenir de cet homme de quatre-vingt-quatre ans qui, depuis 1986, a changé radicalement le cours de sa vie pour s'ouvrir à une aventure qui le passionne toujours. Aux murs, quelques images seulement. Une grande photographie de don Giacomo Alberione, fondateur de la Société San Paolo. Une autre d'un prêtre aux cheveux clairs, au front large surmontant des yeux terriblement expressifs, dont la soutane noire est brodée d'un grand coeur blanc: c'est l'« uniforme» des religieux passionistes. Il s'agit du père Candido Amantini. Exorciste depuis quarante ans à la Scala Santa de Rome, il est le mentor de don Gabriele. Une grande statue de la madone de Fatima, haute de plus d'un mètre, trône contre un mur, entourée des images montrant un très délicat saint Michel archange, de facture baroque sans doute. On voit aussi sur le dos du fauteuil, côte à côte, le visage affable de saint Jean Bosco et celui du Padre Pio- un Padre Pio d'âge moyen. Ces deux saints ont connu mieux que personne l'hôte indésirable de la salle de travail de don Amorth - autrement dit, le diable. À ceci près que le saint de Pietrelcina en recevait des attentions très particulières, définies par le terme technique de « vexations ». Don Gabriele est un homme souriant, doté d'une expression facétieuse, qui ne cesse d'émailler son propos de plaisanteries. Il n'a pas de téléphone portable ; il ignore ce qu'est l'Internet, ne regarde pas la télévision et ne lit pas les journaux. - Ce qui se passe dans le monde, mes confrères m'en informent au cours du déjeuner. Et ses patients l'informent aussi de bien d'autres choses peu joyeuses... Impression de penetrer dans un monde différent, dans une dimension inhabituelle, intense. Et cette impression se fait de plus en plus forte à mesure que le vieux prêtre déroule le fil de ses récits et décrit ses visiteurs. Arrivés sous les traits de personnes aimables, souriantes, loquaces, les patients entrent soudain en transe et se transforment en êtres hurlants dont la bouche laisse échapper de la bave et des blasphèmes ; ils ont alors une telle force que l'on ne parvient pas à les maîtriser, même à six ou sept, et qu'il faut les attacher sur une couchette si l'on ne veut pas qu'ils se fassent du mal ou en fassent à d'autres. Aussitôt que la prière est terminée, leurs convulsions prennent fin et ils recouvrent un état normal et paisible. ...

You might also like

Soutenir le Site ! Le savoir n'est pas gratuit

Les ouvrages mis en partage sur ce site le sont gratuitement. Mais maintenir en ligne un tel site...

Lire la suite

Rosenberg Alfred - L'esprit technique

Auteur : Rosenberg Alfred Ouvrage : L'esprit technique Extrait de The track of the jew through the...

Lire la suite

Oliver Revilo Pendleton - Le grand échec

Auteur : Le grand échec Ouvrage : Le grand échec Année : 1989 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Oliver Revilo Pendleton - Une religion pour les aryens

Auteur : Oliver Revilo Pendleton Ouvrage : Une religion pour les aryens Année : 19** Lien de...

Lire la suite

Rushton John Philippe - La race est-elle une construction taxonomique valide ?

Auteur : Rushton John Philippe Ouvrage : La race est-elle une construction taxonomique valide ?...

Lire la suite

Evola Julius - Elements pour une éducation raciale

Auteur : Evola Julius Ouvrage : Elements pour une éducation raciale Année : 1941 Lien de...

Lire la suite

Eckart Dietrich - Le bolchevisme de Moïse à Lénine

Auteur : Eckart Dietrich Ouvrage : Le bolchevisme de Moïse à Lénine Année : 1923 Lien de...

Lire la suite

Hitler Adolf - Une lettre à Adolf Gemlich

Auteur : Hitler Adolf Ouvrage : Une lettre à Adolf Gemlich Le premier document politique d’Adolf...

Lire la suite

Zemmour Eric - Mélancolie française

Auteur : Zemmour Eric Ouvrage : Mélancolie française Année : Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Zemmour Eric - Le premier sexe

Auteur : Zemmour Eric Ouvrage : Le premier sexe Année : 2006 Lien de téléchargement :...

Lire la suite




Histoire Ebook
HISTOIRE EBOOK
Recension d'ouvrages rares et interdits