Acheter

Guillaume Pierre - De la misère intellectuelle en milieu universitaire


Auteur : Guillaume Pierre
Ouvrage : De la misère intellectuelle en milieu universitaire et notamment dans la corporation des historiens
Année : 1995

Lien de téléchargement : Guillaume_Pierre_-_De_la_misere_intellectuelle_en_milieu_universitaire.zip

VERIDIQUE RAPPORT SUR UN EXEMPLE CONSTERNANT D'AVEUGLEMENT COLLECTIF ET DE CUISTRERIE PRETENTIEUSE impliquant en leur fonction d'état des personnalités représentatives susceptibles en l'absence de réaction d'attirer le discrédit et la déconsidération sur l'ensemble de la classe intellectuelle. Rarement livre aura bénéficié, dès sa sortie des presses, d'une telle couverture médiatique, et d'une revue de presse aussi unanimement élogieuse. L'Express a ouvert le feu (23 septembre), suivi par Libération (24 septembre), Le Monde (26 septembre), Le Nouvel Observateur (30 septembre), Témoignage Chrétien (9 octobre), L'Evénement du Jeudi (14 octobre) et probablement quelques autres. Libération revient sur le sujet le 21 octobre et Le Monde le 23 octobre dans une lettre du professeur Jacques Bariéty. Dans le même temps l'auteur était invité à Ex libris, sur TF1, par Poivre d'Arvor et par Elkabbach sur France-Inter. Le motif de cette agitation? C'est Témoignage Chrétien qui le formule le plus brièvement: "Les thèses négationnistes sont anéanties". Que les journalistes ne lisent pas les oeuvres qu'ils commentent, c'est banal. Qu'ils traitent d'un sujet en se recopiant les uns les autres et en se préoccupant d'abord de ce que leur employeur a envie d'entendre, c'est aussi extrêmement banal. Ce qui l'est moins, c'est que cette fois la masse des mensonges, erreurs, sottises, qu'ils ont tartinés leur a été directement fournie par quelques universitaires parfaitement homologués comme François Bédarida, qui se présente à nous dans L'Express comme: "Directeur de recherche au CNRS et secrétaire général du Comité international des sciences historiques; auteur de La politique nazie d'extermination (Albin Michel)", et Denis Peschanski, "Chargé de recherche au CNRS, Institut d'histoire du temps présent." Le livre est paru dans une collection: "Histoire du XXe siècle" dont le directeur est Denis Peschanski. Le comité scientifique est composé de François Bédarida, Serge Bernstein, Françoise Cribier, Serge Ingerflom, Jean-François Sirinelli, et Jean Steingers (sic) (C'est du moins ce qui figurait en page VI de l'exemplaire dédicacé qui m'a été envoyé par l'auteur mais, renseignement pris, il faut lire Jean Stengers, professeur à l'Université Libre de Bruxelles, dont le nom néerlandais avait été germanisé, comme les noms des Juifs allemands et des Allemands juifs, dans le premier tirage du livre, erreur rectifiée dans les tirages suivants). François Bédarida, qui semble bien être le maître d'oeuvre et la caution intellectuelle de toute l'opération, fournit dans son article de L'Express la totalité des mensonges qui baliseront l'exploitation médiatique subséquente de l'événement. Sous le titre "Un acquis incontournable", il commence par annoncer que le livre de Pressac est "Définitivement incontestable". La légende de l'illustration - une reproduction en réduction de la page de couverture - confirme: "Un travail terrifiant et sans réplique". Asseyons-nous un instant par terre... Prenons-nous la tête dans les mains..., et posons-nous la question: Que signifie "Définitivement incontestable"? Que signifie "Un travail sans réplique"? - C'est une incantation! Bédarida prend ses désirs pour la réalité! Et ses désirs sont révélateurs d'une visée délirante et totalitaire... Dans le monde réel des hommes réels, une thèse définitivement incontestable, un travail sans réplique, cela n'existe pas et, surtout, cela n'a aucun sens. De toute façon, encore faudrait-il attendre de voir ce que précisément les révisionnistes auraient éventuellement à répliquer. Mais là, il est vrai, Monsieur Bédarida ne risque pas grand-chose. Même si les révisionnistes prétendaient répliquer, le public de Bédarida ne risque pas d'en être informé. La censure et la loi veillent. Toute contestation du dogme par voie de presse est passible d'une peine pouvant aller jusqu'à un an de prison et 300.000 francs d'amende auxquels s'ajoutent éventuellement les dommages et intérêts réclamés par les associations parties civiles. Il n'y a donc aucun risque de voir publiée dans les grands médias (sic) la moindre réplique. Et dans la société du spectacle et du citoyen télévisionnaire, ce qui n'existe pas dans le monde du spectacle n'existe pas. Pourtant elles existent, ces contestations et ces répliques. Elles ont même été exceptionnellement rapides puisqu'une lettre du professeur Faurisson intitulée "Sur Auschwitz: encore un scoop bidon" datée du 23 septembre 1993, répliquait le jour même de la sortie de L'Express. Elle était suivie d'une deuxième lettre, datée du 30 septembre, intitulée "Libération, Le Monde et le Nouvel Observateur sur Les Crématoires d'Auschwitz, de Jean- Claude Pressac". Par ailleurs, dans le numéro 8 de La gazette du golfe & des banlieues, novembre 93, Serge Thion donnait une recension qui constitue, à mon avis, une réfutation exhaustive du livre, intitulée "Histoire de la nuit ou du brouillard?" Ces lettres et ce bulletin confidentiel, n'étant diffusés que dans un cercle restreint d'amis, ne tombent pas sous le coup de la loi sur la presse mais, du même coup, ils ne risquent pas d'atteindre le grand public pour lequel le livre de Pressac a effectivement toutes les chances de rester "sans réplique", c'est-àdire sans répliques médiatiques. Dans ces conditions, les rodomontades du sieur Bédarida relèvent de l'infamie. Et l'étude du comportement de l'ensemble des "médiatiques" relèvera d'une nouvelle discipline à créer: l'infamologie. ...

3632 lectures

Voir aussi

Soutenir le Site ! Le savoir n'est pas gratuit

Les ouvrages mis en partage sur ce site le sont gratuitement. Mais maintenir en ligne un tel site...

Lire la suite

La Bretagne réelle - 241 bis

Auteur : La Bretagne réelle Ouvrage : 241 bis Année : 1968 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Steiner Rudolf - Physiologie occulte

Auteur : Steiner Rudolf Ouvrage : Physiologie occulte Année : 1980 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Steiner Rudolf - Physiologie et thérapie

Auteur : Steiner Rudolf Ouvrage : Physiologie et thérapie En regard de la science de l’esprit Année...

Lire la suite

Steiner Rudolf - Médicament et médecine

Auteur : Steiner Rudolf Ouvrage : Médicament et médecine A l'image de l'Homme Année : 1924 Lien de...

Lire la suite

Steiner Rudolf - Médecine et science spirituelle

Auteur : Steiner Rudolf Ouvrage : Médecine et science spirituelle Année : 1920 Lien de...

Lire la suite

Steiner Rudolf - Macrocosme et microcosme

Auteur : Steiner Rudolf Ouvrage : Macrocosme et microcosme Année : Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Duhamel Morvan - Les écrits en prison de Georges Albertini

Auteur : Duhamel Morvan Ouvrage : Les écrits en prison de Georges Albertini Année : 2014 Lien de...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book