Auteur : Argaz André-Henri
Ouvrage : Histoire inattendu des arabes en Espagne
Année : 1983

Lien de téléchargement : Argaz_Andre-Henri_-_Histoire_inattendu_des_arabes_en_Espagne.zip

Avant-propos. Le pourquoi de ce livre. eu de peuples ont été autant calomniés et ignorés délibérément que ne l'a été - et ne l'est toujours, hélas ! - le peuple berbère. On fouillerait vainement les bibliothèques à la recherche d'une histoire spécifique de cette grande nation dont l'existence est pourtant attestée depuis au moins quarante-cinq siècles, comme sa remarquable stabilité dans la même aire géographique, à savoir l'immense pays délimité par la Méditerranée au nord, l'Atlantique à l'ouest, la rive occidentale du Nil à l'est, et le Sahel soudanais au sud. Une histoire gommée. Depuis la plus lointaine antiquité, une espèce de malédiction s'acharne à refuser à l'histoire des Berbères toute autonomie. Cette histoire n'est traitée, et encore sommairement, que comme un appendice de l'histoire des autres peuples auxquels le hasard a confronté les Berbères. Ainsi de Carthage, dont nous n'ignorons aucune des puériles intrigues de palais tandis qu'un silence lourd et mystérieux enveloppe le peuple qu'elle domina : les multitudes berbères autochtones. Si l'on excepte l'ouvrage de Salluste consacré à la guerre de Jugurtha, les historiens romains ne se sont guère plus intéressés aux transformations de la société berbère qui s'opéraient sous leurs yeux. Byzance ni les Vandales ne firent davantage cas de l'histoire locale. Quant aux Arabes, à l'exception d'Ibn Khaldoun, leur souci majeur fut d'arabiser l'histoire des Berbères, au point de l'incorporer à la leur. ...