Auteur : Barka Vassyl
Ouvrage : Le prince jaune
Année : 1961

Lien de téléchargement : Barka_Vassyl_-_Le_prince_jaune.zip

Depuis des années je n’ai lu de livre plus terrifiant que Le prince jaune, chronique romancée de cette mort froidement organisée d’une famille, d’un village, d’une classe sociale. Le lecteur qui se laisserait rebuter par la monotonie tout apparente du récit serait moralement sourd et aveugle. Aussi peu fondé serait le reproche de manichéisme. L’auteur n’y est pour rien : à l’heure du grand crime, la réalité elle-même se fait manichéenne... L'action du roman, la matière du témoignage est bien située dans le temps et dans l’espace. L'hiver 1932-33 en Ukraine. Ce pays réputé depuis des siècles par la fertilité fabuleuse de son sol, de son « tchernoziom », ce grenier proverbial de l’Europe fut en un tournemain changé en désert lunaire, en vallée de mort suite à la décision d’un petit groupe de doctrinaires indifférents à tout sauf à leur propre bien-être, à leur pouvoir et à leur utopie démentielle. Si le parti communiste usurpateur n’avait perpétré au long de son histoire qu’un seul crime, celui de la collectivisation forcée de l’agriculture en Ukraine, il serait déjà disqualifié aux yeux de tout homme informé et impartial. ...