Auteur : Denis Léon
Ouvrage : Esprits et médiums Etudes pratique du spiritualisme expérimental et de la médiumnité
Année : 1921

Lien de téléchargement : Denis_Leon_-_Esprits_et_mediums.zip

1. Le spiritualisme expérimental ou spiritisme. Aperçu général. De nos jours plus que jamais, le spiritisme attire l'attention publique. Il est fréquemment question de maisons hantées, de phénomènes télépathiques, d'apparitions, de matérialisations d'Esprits. La science, la littérature, le théâtre, la presse s'en mêlent tour à tour, et les expériences de l'Institut métapsychique, les attestations du grand écrivain anglais Conan Doyle, les enquêtes ouvertes par certaines feuilles parisiennes donnent à cette question un caractère d'actualité constante. Examinons donc ce problème, et recherchons pourquoi le spiritisme, si souvent enterré, reparaît sans cesse et voit s'accroître de jour en jour le nombre de ses partisans. N'est-ce pas là une chose étrange ? Jamais peut-être dans l'histoire, rien de semblable ne s'est produit. Jamais on n'avait vu un ensemble de faits, considérés d'abord comme impossibles, dont l'idée ne soulevait, en général, que l'antipathie, la méfiance, le dédain, faits qui étaient en butte à l'hostilité de plusieurs institutions séculaires, finir par s'imposer à l'attention et même à la conviction d'hommes instruits, compétents, autorisés par leurs fonctions et leur caractère. Ces hommes, d'abord sceptiques, en sont venus, par leurs études, leurs recherches, leurs expériences, à reconnaître et affirmer la réalité de ces phénomènes. L'illustre savant anglais W. Crookes, connu dans le monde entier par sa découverte de la matière radiante, et qui, pendant trois ans, obtint chez lui des matérialisations de l'esprit Katie King, dans des conditions de contrôle rigoureux, disait, parlant de ces manifestations : " Je ne dis pas que cela est possible, je dis : Cela est. " Oliver Lodge, recteur de l'Université de Birmingham, membre de l'Académie royale, écrivait : " J'ai été amené personnellement à la certitude de l'existence future, par des preuves reposant sur une base purement scientifique. " Frédéric Myers, professeur à Cambridge, que le congrès officiel international de psychologie de Paris, en 1900, avait élu président d'honneur, dans son beau livre : la Personnalité humaine, en arrive à cette conclusion, que des voix et des messages nous reviennent d'au-delà de la tombe. Parlant du médium Mrs. Thomson, il écrit : " Je crois que la plupart de ces messages viennent d'esprits qui se servent temporairement de l'organisme des médiums pour nous les donner. " ...