Auteur : Gurdjieff Georges
Ouvrage : Une intoduction à la vie et l’œuvre de ce personnage qui fut certainement le premier Psychothérapeute du XXème siècle
Année : 1922

Lien de téléchargement : Gurdjieff_Georges_-_Une_intoduction_a_la_vie_et_l_oeuvre_de_ce_personnage_qui_fut_certainement_le_premier_Psychotherapeute_du_XXeme_siecle.zip

Né à Alexandropol (Arménie russe) le 12 janvier 1877, fils d'un père conteur d'origine cappadocienne, Georges Ivanovitch Gurdjieff est d'abord destiné à des études médicales et à la prêtrise. L'archiprêtre de la cathédrale orthodoxe de Kars lui donne une solide formation scientifique et théologique. Mais il préfère entreprendre des voyages afin de découvrir la « connaissance cachée ». Après avoir séjourné en 1893 en Egypte et à Jérusalem, à la recherche des « prêtres du secret », Gurdjieff monte avec le groupe des Chercheurs de Vérité une expédition dans le désert de Gobi afin de retrouver les fabuleuses cités qui y avaient fleuri en des temps immémoriaux. Il sera initié à Bakou aux techniques du chamanisme. Nouvelle expédition vers l'Inde, en 1900. Gurdjieff découvre dans un monastère la tradition initiatique essénienne des « Maîtres de Justice ». Il parcourt le Tibet, la Perse, la Mongolie, acquiert la maîtrise de certains procédés hypnotiques. Gurdjieff aurait également traversé l'Abyssinie, retrouvé en Mésopotamie traces des Sarmoun, constituant le « Cercle intérieur de l'humanité », rencontré au Kurdistan des Yézidis, accompli le pèlerinage à La Mecque, séjourné au mont Athos. Beaucoup de ses idées et de ses techniques semblent venir de la confrérie soufie des Nashbandi, ses danses sacrées, d'Afghanistan et du Turkestan chinois. Gurdjieff a pu emprunter à l'Inde certaines méthodes yoguiques, et acquérir dans tel monastère de Mongolie des pouvoirs psychiques. Un certain flou entoure ces voyages : Gurdjieff s'amuse, selon la mode orientale, à.mêler des faits réels et le merveilleux. ...