Auteur : Peladan Joséphin
Ouvrage : L'érotologie de Platon et l'érotologie moderne
Année : *

Lien de téléchargement : Peladan_Josephin_-_L_erotologie_de_Platon_et_l_erotologie_moderne.zip

Le Synposion, ou le Banquet de Platon. Dans l’ordre expérimental, le dernier venu dépasse fatalement ses devanciers, il possède le fruit de leurs efforts, il part du point qu’ils avaient conquis. La science positive ressemble à l’élévation d’une tour où la nouvelle pierre dépasse forcément toutes les autres. « Ce sont là les sciences imitables dans lesquelles le disciple devient aisément l’égal du maître, » a dit Léonard, quand il établit la démarcation entre la recherche de la quantité et celle de la qualité. Dans l’ordre transcendantal, le dernier venu peut être un sot incapable de comprendre ses devanciers, inhabile à cueillir le fruit de leurs efforts, et recommençant la recherche d’autres en partant de lui-même ! La métaphysique ne ressemble à rien ; c’est une lumière qui s’allume dans un grand esprit, pour quelques autres esprits. Est-ce à dire que le génie ne peut être entendu que par le génie, et qu’il y a une question de parité ? Non certes, mais il existe une parenté, si éloignée soit-elle, une véritable question de famille spirituelle, bien plus simple en soi qu’un cas de subtilité. On ne trouve que ce qu’on cherche, on ne voit que sa vision, on entend que sa propre pensée et voilà pourquoi les hellénistes, qui ont établi la meilleure lecture et traduit le Symposion de Platon, n’y ont point trouvé de mystère ; ils n’y ont vu qu’un dialogue dogmatique parmi d’autres. Il paraîtra donc impertinent d’ouvrir Platon pour dévoiler le mystère de l’amour ; on offense des professeurs qui accepteront malaisément d’avoir piétiné sur un tel trésor, sans le découvrir. Peut-on écrire sans offenser quelqu’un et surtout le bon sens ; il s’oppose à ce qu’un texte sans obscurité ait attendu la lecture d’un auteur dramatique pour révéler son inestimable secret. Qu’est-ce qu’une révélation ? Un nouveau voile sur ce qui ne doit pas rester nu, revelare veut dire revoiler. Donc, une révélation consiste dans l’adaptation d’une forme actuelle à une vérité éternelle et cette forme revêt l’idée et la rend visible et virtuelle pour l’esprit. ...